Grande amatrice de voyage et ayant tout récemment vécu cette belle aventure qu’est la grossesse, je souhaite vous partager mes trucs et astuces pour voyager enceinte en toute tranquillité !

Attention ! Parlez avec votre sage-femme ou votre médecin

Avant d’aborder les particularités du voyage et de la grossesse, je voudrais préciser qu’avant tout départ, il est important d’en parler avec votre sage-femme ou votre médecin. Chaque grossesse est différente. Chaque destination est particulière. Votre grossesse implique peut-être des consignes spécifiques comme un plus grand besoin de repos ou l’interdiction de faire certaines activités. Votre voyage devra s’adapter à vous. L’essentiel est que vous preniez soin de vous et que votre voyage vous apporte tout le bien-être dont vous avez besoin en cette période.

Dans votre sac :

Pour tout voyage, je vous conseille d’emporter toujours avec vous ces quelques éléments :

  • Une petite bouteille d’eau pour rester bien hydratée
  • Quelques biscuits ou un fruit pour garder de l’énergie
  • Une crème solaire 50+ pour éviter le fameux masque de grossesse
  • Votre carte de groupe sanguin, votre attestation de grossesse (à défaut de prendre le dossier) et votre carte européenne d’assurance maladie.
  • Eventuellement : un brumisateur et un chapeau, s’il fait chaud et des gélules de gingembre si vous êtes sujette aux nausées.

Premier trimestre de grossesse

Au début de votre grossesse, vous êtes souvent très fatiguée, sujette à des douleurs étranges, les risques de fausses couches sont importants et peut-être même avez-vous des nausées… Des vacances pour vous reposer seraient donc idéales !

Les moyens de transports

Durant le premier, deuxième et troisième mois de grossesse, tous les transports sont permis : voiture, avion, bateau, train, vélo, … Un petit truc si vous avez des nausées et que vous craignez ce trajet en voiture ou en bateau, les granules de gingembre ont fait des miracles pour moi.

Un inconvénient cela dit des longs voyages en avion : les repas. Pas de plateau repas spécial femme enceinte et donc les quantités sont parfois très réduites à cause du régime un peu spécial auquel on est soumis pendant la grossesse.

Si pendant votre trajet, vous êtes amenées à passer sous un détecteur de métaux ou un scanner corporel, ne vous inquiétez pas. Ceux-ci sont sans danger pour vous et votre bébé. Cela vaut aussi pour les détecteurs portatifs. Les contrôleurs acceptent parfois qu’on ne passe pas sous les portiques, ça m’est arrivé.

Les destinations et les activités

Dans votre choix de destination, ne tentez pas le diable en vous rendant dans des pays où des maladies très dangereuses pour les femmes enceintes existent. Il s’agit des virus comme Zika, la dengue, le chikungunya ou le paludisme. Renseignez-vous sur le site d’air France pour connaitre les zones et les traitements à suivre si vous devez vous y rendre.

Si vous devez absolument aller dans une de ces destinations, certains vaccins sont autorisés et d’autres non. Ceux autorisés sont ceux qui luttent contre le tétanos, poliomyélite, la typhoïde, l’hépatite A et B, le choléra, la diphtérie ou l’encéphalite à tiques. Le vaccin contre la fièvre jaune est autorisé mais tout de même déconseillé aux femmes enceintes.

Pour les activités, amusez-vous ! Faites-vous plaisir ! Les activités aquatiques sont fantastiques pour les bienfaits qu’elles font à votre corps qui est en train de changer, surtout si vous avez des douleurs ligamentaires. La seule activité interdite est la plongée.

Mais faites tout de même attention à vous ! Evitez les sports où les risques de chutes sont importants comme l’équitation ou le ski si vous n’êtes pas habituées. Evitez de faire des cumulets ou les attractions violentes dans les fêtes foraines. Le risque de fausses couches est tout de même le plus présent durant ce trimestre. Si certaines femmes sont toujours capables de faire des marathons, écoutez ce que vous dit votre corps.

Si vous faites du camping, investissez dans un bon matelas. La fatigue du premier trimestre peut être redoutable. Avant d’installer votre tente, pensez aussi au fait que vous devrez vous levez la nuit pour aller aux toilettes.

Deuxième trimestre de grossesse : LE moment pour voyager !

Le trimestre de rêve ! Les nausées disparaissent, vous retrouvez votre forme d’avant, les risques de fausse-couche se dissipent et vous ne connaissez pas encore les maux des derniers mois.

C’est le moment idéal pour prendre la route et découvrir de nouveaux horizons !

Adaptez vos choix de moyen de transport

Là encore, tous les transports sont autorisés. Il convient cependant de les adapter à votre corps qui change de plus en plus.

Pour les trajets en voiture, faites des pauses toutes les deux heures. Pendant ces pauses, faites des étirements, marchez, … Ou refilez le volant.

Avant de prendre l’avion, pensez à choisir des sièges avec plus de place pour être plus à l’aise.

A partir du 5ème mois de grossesse, vous pouvez voyager en première classe dans les trains en Belgique. Certains contrôleurs vous demanderont une attestation de grossesse malgré votre super pull qui dit « bientôt maman ». Glissez donc une photocopie dans votre portefeuille au cas où.

Quelques astuces

Dans votre choix de destination, pensez au risque d’urgences médicales. Prévoyez un scénario si vous avez des contractions au milieu de la savane africaine. Regardez si vous pouvez avoir à disposition un service médical d’urgence.

Durant vos déplacements, portez les très sexy bas ou chaussettes de contention. C’est pénible si vous êtes enceinte en été mais ils peuvent vraiment alléger vos jambes si vous les portez dès le matin. Et vers la fin du deuxième trimestre, ils deviennent vite indispensables.

Un truc sympa dans ce trimestre : votre ventre commence à se voir et on vous propose de plus en plus de places dans les salles d’attentes !

Troisième trimestre de grossesse

Bébé arrive bientôt et vous vous êtes habituée à votre statut de femme enceinte. Votre envie de voyager est toujours là malgré les nouveaux maux de grossesse dont vous apprenez la connaissance…

Pendant le 7ème mois de grossesse, vos choix de transports se réduisent.

Aucun problème pour le train. J’ai moi-même pris plusieurs TGV. C’est pratique parce qu’on peut se lever de temps en temps pour éviter les pieds gonflés et pour aller au petit coin quand on veut.

Les compagnies aériennes ne vous prennent plus à bord. C’est une question d’assurance, au cas où votre enfant viendrait à naitre pendant le vol. Libre à vous de tenter malgré tout. Il paraît que l’enfant a droit à des vols gratuits jusqu’à sa majorité. Pourquoi pas ! Néanmoins, à moins de voyager en première classe, un vol peut-être très inconfortable pour votre ventre qui prend désormais plus de place, surtout si le bébé commence à être bas. Et s’il y a des turbulences, n’en parlons pas.

Pour la voiture, je déconseille les longs trajets à partir du septième mois. Le bébé commence à descendre et l’on est plus très à l’aise assise. De plus, les trajets en voiture ont leur lot de secousses qui ne sont pas toujours très agréables. Mais pour les petits trajets, aucun souci, vous pouvez conduire jusqu’au bout.

A partir du 8ème mois de grossesse, ça se complique. Les deux grands freins pour moi pendant ce trimestre ont été la météo et l’éloignement.

D’abord la météo. Terminant ma grossesse en hiver, j’ai renoncé à un voyage à cause de la neige et des transports. Même si on m’attendait en voiture à l’arrivée, je n’avais pas envie de me retrouver les quatre fers en l’air à cause d’une plaque de verglas, de transporter mon sac avec tout mon attirail contre le froid, ajouté à mon ventre qui commençait à peser son petit poids.

Ensuite l’éloignement. A partir des 8 mois de grossesse, on n’est pas à l’abri d’un accouchement soudain. Bien sûr on peut accoucher partout mais si vous avez fait toute votre préparation dans un hôpital précis ou avec votre sage-femme et que votre anesthésiste a toutes vos données, ce serait dommage de vous retrouver en urgence dans un endroit que vous ne connaissez pas. Surtout pour le premier enfant, l’accouchement est quand même déjà assez stressant comme ça.

Si vous voyagez malgré tout, prévoyez du temps pour être à l’aise durant le trajet et prenez votre valise de maternité avec vous. Vous y aurez déposé votre dossier médical complet.

Et vous, comment se passent ou se sont passé vos voyages durant cette période ? Avez-vous des trucs et astuces à partager ?

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à le partager sur les réseaux sociaux.

Partage et épingle cet article sur Pinterest :

Parlez-en autour de vous !

Leave a Reply