Que ce soir pour aller présenter votre bout’chou à votre famille ou pour aller prendre l’air au bord de l’eau, vous pouvez très vite avoir envie de partir en week-end avec bébé. Le meilleur moyen de transport pour voyager avec bébé, surtout s’il est petit, reste la voiture. Le voyage les berce et vous pouvez avoir tout le matériel à portée de main.

Si vous voyagez avec un nourrisson, il n’est pas superflu d’en parler auparavant avec votre sage-femme ou votre pédiatre pour vous rassurer et vous indiquer si votre mini-vous est prêt pour prendre la route.

Voici quelques astuces pour que votre voyage en voiture avec bébé se passe bien :

Quelle durée ? Quand partir ?

Un voyage en voiture avec bébé ne doit pas être trop long. 3-4h maximum. Vous devrez faire au moins une pause pour le changer et lui donner à manger et ce n’est pas sûr qu’il se rendorme pour la deuxième partie du voyage.

Choisissez un jour, une heure de départ où vous ne risquez pas les embouteillages. Prenez votre vendredi après-midi, partez à l’aube, … L’objectif est de réduire au maximum la durée du trajet. Si bébé est bercé pendant que la voiture roule, il se réveillera dès que la voiture ralentira au milieu des bouchons (croyez-moi !)

Evitez de rouler la nuit ou tard le soir si vous êtes fatigués. Votre sécurité et celle de votre bébé dépend de votre capacité à réagir et votre état d’éveil.

Respectez le rythme de votre bébé. Partez après lui avoir donné à manger pour que sa sieste prenne place dans la première partie de votre voyage.

Le confort de bébé

Pour le voyage, éviter les pyjamas avec les pressions dans le dos. Enlever lui ses chaussures s’il en porte et laissez-le en chaussettes ou en chaussons. N’oubliez pas son doudou s’il en a déjà choisi un. N’oubliez pas non plus le pouvoir apaisant et distrayant de la musique.

Réduisez la climatisation ou l’aération à l’arrière. Votre bébé ne doit pas avoir de courant d’air frais qui pourrait lui refiler un rhume et sérieusement compliquer vos vacances. S’il y a du soleil, couvrez les fenêtres d’un pare-soleil.

S’il fait froid, réchauffer votre voiture avant de commencer à charger. Vous placerez votre bébé en dernier pour qu’il ne soit pas trop longtemps à l’arrêt dans son siège ou sa nacelle qui peuvent être inconfortables pour lui.

Pour éviter le mal des transports : donner lui à manger avant de partir pour qu’il n’ait pas l’estomac vide et aérez votre voiture de temps en temps.

Et malgré les tensions qui peuvent apparaître au moment du départ, restez zen

La sécurité pour bébé

Assurez-vous que les sangles du cosy, de la nacelle ou du siège auto soient bien serrées mais pas trop. Vous pouvez acheter un petit rétroviseur pour surveiller plus facilement votre bébé. Et supprimez tous les objets de la plage arrière. Ceux-ci pourraient heurter votre bébé en cas d’arrêt violent.

Inutile de vous dire qu’il faudra veiller à une conduite plus prudente, supprimer les à-coups. Pourquoi ne pas ajouter le petit panneau « bébé à bord » à l’arrière.

Lors de vos arrêts, ne laisser jamais votre bébé seul dans la voiture, surtout s’il faut chaud. En cas de diarrhées, de vomissements ou de comportement anormal, appelez tout de suite un médecin.

C’est l’été, il fait chaud !

Les tous petits ont des difficultés à réguler leur température. Ils risquent de se déshydrater très vite en cas de fortes chaleurs. Si vous n’avez pas de système d’aération, donnez-lui à boire toutes les demi-heures et habillez-le de vêtements légers.

Pour lui apporter de la fraicheur, utilisez un brumisateur ou un coton humide. Passez-le sur son visage, son cou, ses mains, ses pieds. Cela peut devenir un jeu avec la fée de l’eau qui vient lui apporter de la fraicheur.

Ce qu’il faut emporter :

Votre bébé est bien attaché, vous avez déjà chaussé les lunettes de soleil, … mais vérifier tout de même si vous avez tout pour bébé avant de partir.

Tenez-vous en à l’essentiel. Certaines choses dont vous vous servez plus rarement seront peut-être disponibles à une aire d’autoroute.

Pour son confort :

  • Un brumisateur
  • Son doudou

Pour sa santé et sa toilette :

  • Langes, lingettes et un petit sac plastique pour les déchets
  • Sérum physiologique et compresses
  • Savon ou lingettes antibactériennes
  • Un body et un pyjama de rechange
  • Son carnet de santé

Pour le nourrir :

  • Un lange en coton
  • Un bavoir
  • Si vous allaitez, éventuellement les téterelles
  • Si vous lui donnez le biberon : un ou deux biberons, une ou deux portions de lait, une bouteille avec son eau préférée. La plupart des aires proposent à leurs clients un micro-onde.

A cela s’ajoutera bien entendu tout le nécessaire pour passer le week-end chez mamy ou papy ou dans votre destination de rêve. Ne vous découragez pas, entre la poussette et le fond du coffre, il doit rester une petite place pour votre valise…

Maintenant détendez-vous, c’est bientôt les vacances… bonne route !

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à le partager sur les réseaux sociaux.

Parlez-en autour de vous !

Leave a Reply