Si vous êtes de passage dans la ville surchauffée de Singapour, le jardin botanique est un passage obligé. Vous y trouverez des espèces incroyables (il y en a plus de 10.000 !) et le lieu est idéal pour un pic nic, une balade ou même un concert. Inutile de vous dire que vous pourriez y passer une journée tant le jardin est immense (plus de 80 hectares) mais c’est un régal.

 

Armez-vous d’une grande bouteille d’eau, de vos lunettes de soleil et d’un chapeau puis rendez-vous à la station Orchard MRT et foncez !

Un peu d'histoire...

Un rôle clé dans le commerce du caoutchouc !

Le jardin botanique de Singapour est l’un des trois jardins tropicaux à faire partir du patrimoine mondial de l’Unesco. Rendu célèbre pour son jardin d’orchidées très VIP, il s’étend sur 80 hectares et fut créé en 1859. C’est un paysagiste, Hoo Ah Kay, connu sous le nom Whampoa, qui transforma le jardin qui n’était à l’époque qu’un mélange de forêt vierge et de parcs publics.

Le jardin joua un rôle très important dans l’étude de la culture de la plante. Vers 1875, des implantations de caoutchouc prirent place dans les jardins de Kew Garden et le directeur des jardins, Nicholas Ridley se lanca dans ce secteur. Cela a permis dans les années 1920 à la péninsule malaise de devenir un leader dans la production mondiale de latex.

Le jardin se distingua dans les années 1930 pour ses orchidées. Aujourd’hui, le jardin des orchidées contient la plus grande collection au monde de cette espèce de plante tropicale.

Un jardin diplomate…

Au moment de l’indépendance, le jardin botanique joua un rôle important dans la promotion des politiques environnementales de Singapour. C’était le « greening Singapore ».

Aujourd’hui, le jardin botanique participe aux relations diplomatiques du pays en proposant aux célébrités et aux têtes couronnées de recevoir une orchidée qui porte leur nom. En 2012, la princesse Kate Middelton reçu une orchidée.

Des pelouses luxuriantes et des potagers exotiques

Un potager et un jardin pour les enfants

Commencez votre promenade dans le jardin botanique par le Jardin de Jacob Ballas. Vous ouvrirez vos sens sur les plantes et les espèces, qui s’y trouvent. Grâce à plein de points didactiques amusants, vous apprendrez les noms des plantes et découvrirez certaine odeurs.

C’est aussi un petit coin de paradis pour les enfants car il y a des mobiles, des jeux et des espaces spécialement conçus pour eux. Le tout un peu ombragé. Le Jardin de Jacob Ballas est le premier jardin d’Asie destiné aux enfants pour qu’ils puissent découvrir, jouer et explorer la nature. Il y aura bientôt plus d’attraction sur la forêt tropicale, les écosystèmes et les marais. Une ferme est aussi en passe de rejoindre le jardin.

A l’entrée de ce jardin, il y a aussi le « kid’s cafe » qui permet de restaurer les petits et les grands affamés (9 sgd le menu).

 

Si la visite du Jardin Jacob Ballas Children vous intéresse :

La visite est gratuite.

C’est ouvert tous les jours sauf le lundi de 8h à 18h30.

La pelouse de Palm Valley

Partez à la découverte des pelouses luxuriantes pour une balade, un pic-nic ou simplement vous reposer à l’ombre d’un cocotier.

Vous pourrez aussi admirer les œuvres d’arts qui sont dispersées dans le parc.

Attention, encore une fois, prenez bien votre bouteille d’eau avec vous. Il peut y faire une chaleur étouffante.

Ecouter de la musique sur le lac symphonique

Le lac symphonique est un lac artificiel sur lequel est installé une scène qui accueille de nombreux concerts. Si vous avez de la chance d’y aller en fin de journée, le week-end, vous tomberez peut-être sur le concert de rock donné par la marine américaine de passage à Singapour …

Renseignez-vous sur la programmation sur le site… Les concerts sont gratuits.

Ce lac est le troisième du jardin botanique, qui compte aussi le lac “eco” et le lac du cygne.

Le jardin des orchidées

Immanquable dans le jardin botanique de Singapour : le jardin des orchidées. Pionnier dans son domaine, on y trouve la plus large collection d’orchidées au monde avec 1200 espèces et 2000 espèces hybrides. On y trouve aussi la fleur nationale de Singapour, la « Vanda Miss Joaquin ».

Sur presque trois hectares, laissez-vous charmer par la beauté de cette fleur. Le jardin est divisé en plusieurs sections :

  •  Burkill Hall: ce vieux bungalow colonial fut créé en 1886. Il sert aujourd’hui d’espace pour les expositions où les personnalités en visite.
  • Orchidarium: pour les puristes amateurs d’orchidées, vous trouverez dans cet endroit les espèces les plus naturelles.
  • Tan Hoon Siang Misthouse: ce pavillon vous présente une collection d’orchidées extrêmement colorées et odorantes.
  • VIP Orchid Garden: c’est le coin où vous trouverez la célèbre orchidée réé pour la Princesse Diana, Margaret Tatcher ou encore 100 autres célébrités. On parle de « Singapore’s orchid diplomacy program ».

Le jardin des orchidées est ouvert de 8h30 à 19h et l’entrée est fixée à 5€ pour les adultes et 1€pour les étudiants et les plus de 60 ans. C’est gratuit pour les enfants.

Les jardins du gingembre

Vous en voulez encore ? Poussez encore la visite jusqu’aux jardins du gingembre. On y trouve un environnement tropical avec de magnifiques chutes d’eau.

Situés à côté du jardin des orchidées, ce jardin s’étend sur un hectare et rassemble les espèces de la famille des Ziniberaceae.

En pratique :

Très central, le parc est situé à deux pas de la grande rue commerçante de Singapour, Orchard Road.

Voici l’adresse : 1 Cluny Road, Singapore 259569 SG

Pour situer le jardin sur la carte, cliquez ici.

Le parc est ouvert de 5h du matin à minuit et l’entrée est gratuite.

Pour plus d’infos : rendez-vous sur leur site en cliquant ici.

Merci !

Un grand merci à Cécile et la famille Torchala pour nous avoir fait découvrir cette merveille !

Parlez-en autour de vous !

Join the discussion 2 Comments

Leave a Reply