Dublin est une ville aux habitants charmants, où la musique est omniprésente et où il fait bon de se balader au milieu des rues colorées. Elle fait réellement partie des villes qui ont une âme. Que vous soyez venu pour fêter la Saint Patrick ou juste comme ça, je vous fais découvrir en un week-end les charmes de cette ville fantastique.

Votre arrivée le vendredi

Fraichement arrivé sur le sol irlandais, remontez vos montres d’une heure et direction votre hôtel !

Où loger à Dublin ?

Il existe une quantité de possibilités pour loger à Dublin : Air bnb, auberges de jeunesse, hôtels et même luxueux hôtels. Néanmoins, quel que soit votre choix, le logement à Dublin est cher. Cela complète le fait que vous puissiez manger pour des prix raisonnables.

Voici quelques bonnes adresses :

L’auberge de jeunesse Avalon House : Autour de 70 € la nuit pour deux personnes. Un endroit calme, propre et sûr.

Le Beresford Hotel : un hôtel très bien et pas cher pour Dublin (à partir de 80 € la nuit). Calme malgré sa proximité avec le centre-ville. On aime son petit côté rétro.

Le Jurys Inn Dublin Christchurch : Très bien situé, dans le centre. Calme et confortable. A partir de 109 € la nuit.

Le Dean Dublin : une excellente adresse. Un hôtel branché et design pour 110 € la nuit. Situé dans un quartier animé, faites tout de même attention si vous êtes sensible au bruit. On aime : le rooftop et sa vue sur la ville.

Le Westin : Très luxueux avec un personnel charmant. J’ai eu la chance d’y séjourner pour un séminaire. L’hôtel parfait mais le prix est conséquent. A partir de 387 € la nuit.

Où manger à Dublin ?

Après avoir déposé votre valise à l’hôtel, partez à la découverte de la gastronomie irlandaise. Elle est pleine de charmes !

Voici quelques bonnes adresses pour commencer ce délicieux week-end :

Le Super Miss Sue Café : le plus délicieux fish and ships de Dublin situé au 2-3 Drury Street.

Le Winding Stair : des plateaux de poissons à tomber et des produits de qualité. 40 Lower Ormond Quay.

Le Mulligan Grocer : Un pub avec une cuisine irlandaise typique et des produits frais. 18 Stoneybatter

Le Bunsen : de délicieux hamburgers qui n’attendent que vous. 36 Wexford St.

Et pourquoi pas un diner sur l’eau ?

Terminez la soirée en musique !

Pourquoi ne pas terminer la soirée par un petit concert improvisé ? Dans chaque bar du fameux quartier Temple Bar vous trouverez un musicien qui tente l’exercice. Je vous recommande le Stag’s Head pour son cadre authentique. (1 Dame Ct).

Deuxième jour à Dublin : le samedi

Prenez-vous pour Harry Potter au Trinity College !

Commencez ce week-end en douceur avec une visite de la splendide bibliothèque au Trinity College.

Cette université construite en 1592 sous Elisabeth I est un véritable bijou de l’architecture classique. Des personnages illustres de l’histoire irlandaise y ont passé du temps comme Samuel Becket, Oscar Wilde ou Jonathan Swift.

La sublime bibliothèque enferme des ouvrages médiévaux comme le célèbre manuscrit « Book of Kells ». Les calligraphies et les décorations datent du IXème siècle.

La visite est rapide, 30 minutes maximum, mais vaut le coup d’œil pour son ambiance et ses œuvres. La bibliothèque est ouverte du lundi au samedi (9h30-17h), au prix de 7,50 €.

Ne faites pas la queue et cliquez ici.

Visiter une distillerie

Avant le repas, visiter quelques éléments qui font aussi la splendeur de l’Irlande : la Guinness et les distilleries ! Vous avez le choix entre la Guinness Storehouse et la distillerie Old Jameson.

Le quartier des Liberties et la Guinness Storehouse

Le quartier des Liberties, autour des rues Saint-James, Thomas et Meath est un quartier populaire qui rappelle certains passages de l’histoire irlandaise. On peut notamment y trouver la Kilmainham Jail qui vit passer des personnages illustres.

La visite des entrepôts de la maison Guiness vaut le détour. Sur 7 étages, la composition et l’histoire de la célère boisson est expliquée. La visite culmine avec une splendide vue sur la ville : un bar à 360°, le « Gravity bar ». Pour 18 €, vous pouvez visiter et déguster une pinte à ce bar. Rendez-vous à St James Gate, Dublin 8.

La distillerie Old Jameson

Plus traditionnelle et chic, vous apprécierez aussi de vérifier cette jolie distillerie. La visite dure une cinquantaine de minutes, pour 16 €. Rendez-vous à Bow St, Smithfield Village, Dublin 7. Achetez votre billet sans faire la queue.

Visiter la Cathédrale Saint Patrick

Après la pause de midi, commencez par un petit tour à la Cathédrale Saint Patrick. Une sublime église anglicane à l’architecture gothique.

La billetterie.

Une balade entre les commerces et les marchés de Dublin

Rejoignez la Grafton Street et ses magasins. Pour faire du shopping, vous trouverez une myriade de petits magasins qui raviront les fashions victims qui sommeillent en vous.

Si vous aimez fouiner dans les friperies, on recommande Lucy’s Lounge (11 Fownes Street Upper, Dublin 2), Shotsy Vintage (Unit 1, Stewart Hall, Parnell St, Dublin 1) ou Monto (Unit 1, Stewart Hall, Parnell St, Dublin 1). Si vous aimez les vieux objets et les affiches marrantes, rendez-vous chez Second Abbey (4 Mary’s Abbey, Dublin 1).

Si vous êtes un inconditionnel de marchés aux puces, Dublin vous en propose des très sympas ! On retiendra le très hipster Bernard Shaw Flea Market situé à 11-12 Richmond Street, Dublin 2 et ouvert le samedi après-midi. Du jeudi au dimanche, il y a aussi le Merchants Market sur East Wall Road, Dublin 3. Retrouvez également le samedi après-midi le Ha’Penny Market sur The Grand Social, 35 Lower Liffey Street, Dublin 1.

Il pleut ? Qu’à cela ne tienne. Rendez-vous au joli marché couvert victorien Georges Street Arcade, situé à S Great George’s St, Dublin 2 ! (ouvert de 9h à 18h30).

Que la soirée commence !

Vous n’avez pas peur de marcher encore un peu ? Traverser Temple bar pour rejoindre le Bull and Castle ! On vante la qualité de ses bières et ses délicieux steaks. (5-7 Lord Edward St, Dublin 8).

Après tout ça, vous avez bien mérité une soirée au Temple bar. Vous serez ravis de découvrir ces endroits : The Celt (musique traditionnelle), P. Mac’s (décor splendide), Pygmalion, The Bar with no name, …

Troisième jour à Dublin : le dimanche

Goûter aux brunchs de Dublin

Pour vous remettre de la veille, dégustez un des délicieux brunchs proposés par la ville de Dublin.

Voici quelques bonnes adresses : ici ou ici. On recommande aussi Beckett & Bull pour ses très belles assiettes avec du poisson. Rendez-vous 53 Rathgar Ave, Dublin 6.

Une balade dans les rues colorées de la ville

Après vous êtes bien rempli la panse, visiter le quartier de O’Connel Street.

C’est l’une des rues les plus larges d’Europe ! 49mètres sur 500 ! On y retrouve aussi le fameux Spire. Ce monument est le symbole de la paix qui a été retrouvée entre le Nord et le Sud de l’Irlande. On l’appelle aussi la « seringue de Dublin » en référence aux périodes où la ville était marquée par la drogue. Juste à côté, retrouvez aussi le bureau de poste. Ce lieu a été témoin de la révolution irlandaise. Plus loin, continuez jusqu’à Henry Street et son fameux Church bar. Un pub dans une église ! Un peu après, vous pourrez aussi visiter la Dublin City Gallery avec le studio de Francis Bacon.

Si vous êtes le dernier dimanche du mois, vous pouvez aussi flaner de 11h à 17h au Dublin Flea Market sur Newmarket Square, Dublin 8. (Prendre le bus 151 ou 27 jusqu’à « Cork street »).

Un dimanche tranquille au musée ?

Pour terminer ce week-end à Dublin, je vous propose un Musée. Je recommande le Musée national de l’histoire d’Irlande pour sa collection d’objets impressionnants comme un véritable Drakkar ! Il ravira les plus petits si vous êtes venu en famille !

Il y a aussi le Musée d’art moderne, le Musée d’histoire naturelle ou encore le Little Museum of Dublin. Trouvez aussi votre bonheur au Musée de l’immigration irlandaise, le Musée du Whiskey ou le Musée du Rock and Roll Irlandais.

Une balade dans les parcs de Dublin

Il fait beau et vous préférez vous promenez dans la nature ? Dublin comporte de très jolis parcs.

Le plus grand parc d’Europe, le Phoenix Park vaut le détour ! Vous pouvez louer des vélos ou encore y visiter le zoo. Il y a aussi le manoir de la famille Guinees, la Farmleigh House.

Il y a aussi le central Saint Stephens Green, le National Botanic Garden (Glasnevin Dublin 9), le Dillon Garden ou le Merrion Square.

Malheureusement c’est déjà l’heure de reprendre le chemin du retour. J’espère que ce week-end vous a plu. Avant de partir, passez par la boutique souvenir pour vous acheter un petit leprechaun à l’aéroport !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à le partager sur les réseaux sociaux.

Partagez et épinglez cet article sur Pinterest :

Parlez-en autour de vous !

Leave a Reply