Découvrez un extrait de la nouvelle « Incendie », reprise dans le recueil de nouvelles numériques « Le feu », édité aux Editions Secrètes, juin 2015.

Décembre, la saison s’ouvre dans la station savoyarde de Megève. Et cette année, les sponsors comme Billabong et Quicksilver sont de la partie. Les professionnels de la glisse sont venus du monde entier pour goûter à la première édition des championnats du monde de snowboard. Mais face aux massifs enneigés, la célèbre station huppée s’engouffre dans des heures sombres.

Au cœur de la ville, une grande place est éclairée par une lumière artificielle. Une scène a été aménagée pour la cérémonie d’ouverture du championnat. Le sol noir est saupoudré par le givre de la nuit. Une immense toile blanche est étendue dans le fond. Lui faisant face, un large cube rempli d’eau. Immergé dans l’eau glacée, le corps emmailloté d’un homme dans un drap blanc et des sillons rouges qui virevoltent. Ses lèvres bleues tranchent sur sa peau rosée. Une longue flèche a été plantée dans son cœur.
Les flashs crépitent, les experts de la police scientifique posent leurs petites pancartes numérotées pour identifier les indices. On s’active, on téléphone, on photographie. Toutes les issues de la ville sont surveillées. Les premières récoltes d’indices ont été lancées et il reste une centaine de personnes à interroger.

Un jeune commandant de la Police Judiciaire de Megève s’approche des longues bandes jaunes qui protègent le périmètre. L’air un peu distrait, il reste tranquillement en retrait, les mains dans les poches. Il contemple l’œuvre laissée par le meurtrier.
Un léger frisson vient lui caresser l’échine. Une nouvelle scène de crime, c’est toujours un peu excitant. Le sentiment que tout commence, qu’on va se laisser enivrer par les indices, les suppositions. Ne rien laisser au hasard tout en évitant de se noyer dans les détails inutiles.
En pleine cérémonie d’ouverture, devant du public, il fallait oser.

Pour lire la suite …

Parlez-en autour de vous !